Nos appellations

 

Côtes de Bourg 

« L’enfant terrible de la Famille Bordeaux » 

L’appellation des Côtes de Bourg se situe sur la rive droite de la Dordogne et de la Gironde, à 35 km au nord de Bordeaux. Les vignobles bourgeais s’étendent sur 3 850 hectares de cépages rouges et 25 hectares en blanc qui bénéficient d’une remarquable exposition en terrasses sur les coteaux orientées sud sud-ouest parallèlement aux bords de la Dordogne puis de la Gironde.

Sur les pentes vallonnées du pays de Bourg, souvent appelé « petite Suisse girondine », les vignes s’enracinent sur des sols argilo-calcaires, argilo-siliceux ou graveleux appuyés sur un socle calcaire. Ces excellentes conditions jointes à l’influence climatique du fleuve favorisent l’expression et la pleine maturité des raisins. 


La grande force de l'appellation Côtes de Bourg, c'est de réunir aujourd'hui 550 viticulteurs qui s'imposent des règles de production strictes, respectent leur environnement, s'informent et se perfectionnent aux techniques les plus "pointues".

 

Surface


Encépagement
Rouges: le Merlot prédomine à 67%, le Cabernet-sauvignon représente 21%, le Cabernet-franc 6% et le Malbec 6%
Blancs: le Sauvignon est présent à 46%, le Colombard 23%, le Sémillon 23% et la Muscadelle 8% 

Production moyenne annuelle
Rouge: 226 000 hl
Blanc: 1 200 hl 

 

 

Bordeaux Supérieur 

L’appellation Bordeaux Supérieur est géographiquement répartie sur tout le vignoble bordelais sur une aire strictement délimitée et régulièrement révisée par l’Institut National des Appellations Contrôlées (INAO). 

 « Bordeaux Supérieur » est une sélection dans les Bordeaux qui se distingue par un caractère plus corsé et une bonne aptitude au vieillissement. Ils sont assemblés à partir des mêmes cépages que les Bordeaux Rouge mais sont issus de vignes souvent plus anciennes. Ils sont soumis à des conditions de production et d’élaboration très strictes. Ainsi, 12 mois d’élevage minimum leur sont imposés avant toute commercialisation. Certains bénéficient même d’un passage en barrique. L’agrément dans l’AOC Bordeaux Supérieur n’est accordé que lorsque l’aptitude au vieillissement du candidat a pu être mesurée. 

Le vignoble des Bordeaux Supérieur bénéficie d’un environnement naturel unique qui le prédestinait à la production de vins de qualité. On trouve dans le vignoble des Bordeaux et Bordeaux Supérieur quatre principaux types de terrain, souvent sur une même exploitation :  Palus,  Graves, Argilo-calcaires et Boulbènes.  Des conditions climatiques idéales permettent aux Bordeaux Supérieur d’offrir au consommateur leur nature généreuse, à l’image de leur vignoble. Les vins de cette appellation ont tous en commun un air de famille, mais chaque cru possède sa propre personnalité. 

 Surface 
9013 ha 

Encépagement
Les AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur sont le résultat heureux d’un assemblage de cépages sélectionnés qui apportent chacun leurs caractéristiques propres :
Le Cabernet Sauvignon apporte sa richesse en tanins qui structurent le vin et lui permettent de bien vieillir.
Le Cabernet Franc contribue à la structure et au fruité du vin. Il est plus tolérant sur la qualité des sols et moins sensible à la sécheresse. 
Le Merlot apporte les éléments nécessaires à la souplesse, à la rondeur et au corps du vin. Il donne des vins colorés, souples, aux tanins plus doux. Il arrive à maturité optimale plus tôt que les cabernets.
Le Malbec et le petit Verdot en proportions moindres complètent la gamme.

Production annuelle moyenne
550 000 hl